Société de Saint-Vincent-de-Paul - Fondée par Frédéric Ozanam
Initiatives locales
Document Actions
Retour au département
 
Nos activités
26 juillet 2013
 
Trois épiceries solidaires ( NOUMEA, PAÏTA et LE MONT DORE) et une épicerie mobile ( PAÏTA) Trois vestiboutik ( NOUMEA, BOULARI et PAÏTA), Une cyber base (NOUMEA), Un dock de meubles, livres, électroménagers (BOULARI) Décodock: atelier de customisation de meubles ( NOUMEA)
 

Afin de répondre au mieux aux besoins de la population la plus démunie nous avons développé en 2012 les épiceries solidaires:

  • la partie épicerie alimentaire est réservée exclusivement aux personnes titulaires de la carte d’aide médicale (A, B, ALM, Province Sud, Nord, Iles). Les conditions d’accès à l’aide médicale sont en fonction des ressources. De ce fait, cette condition d’accès aux épiceries solidaires de Saint Vincent de Paul nous garantit d’œuvrer pour des personnes démunies et parfois même en situation de précarité.
  • la partie vestiboutik’ est ouverte à tous, sans condition de revenu, ce qui permet de ne pas stigmatiser les personnes entrant dans nos locaux et de plus, les personnes achetant du linge dans la vestiboutik’ font un achat solidaire car l’argent généré par les ventes de vêtements est réinvesti dans la partie alimentaire destinée aux personnes en situation de précarité.

Les rayons de nos épiceries ne sont constitués que de produits de première nécessité vendus à prix réduits.( Absence de banque alimentaire en Nouvelle-Calédonie)

Le fonctionnement des épiceries est assuré par une travailleuse sociale (CESF)

Le dock de meubles ouvert tous les jours sous la responsabilité d'une bénévole permet soit de donner des meubles en cas d'urgence sociale (cyclones, incendies, relogement etc) soit de vendre ces meubles à prix réduit.

L'épicerie mobile assurée par des bénévoles permet d'aller au contact de la population éloignée de l'épicerie de PAÏTA une fois par semaine.

La cyber base accueille en priorité les jeunes du quartier de la Vallée du Tir, les seniors et les personnes handicapées grâce à un partenariat actif avec le CCAS et la mairie de NOUMEA. Une animatrice salariée en assure le fonctionnement.

Décodock: Une douzaine de bénévoles aux talents d'artistes travaillent deux jours par semaine et redonnent une seconde vie aux meubles.

Le bénéfice des ventes permet de financer une partie des colis alimentaires donnés au public accueilli lors des permanences d'écoute.